LA DEUTSCHE BANK  SERA T-ELLE LE LEHMAN BROTHER DES EUROPEENS ?

LA DEUTSCHE BANK SERA T-ELLE LE LEHMAN BROTHER DES EUROPEENS ?

NUMERO 394 de LIESI – 15 Mars 2018

La Deutsche Bank a été une pièce maîtresse, manœuvrée par le Conseil des Treize afin de renforcer le potentiel stratégique de la Russie, précisément en vue des événements attendus : à savoir la concrétisation du plan conçut par le Maréchal Ogarkov dans les années 70. Les méandres des activités de cette banque allemande a des implications politiques et financières incluant de nombreux banquiers occidentaux, le Kremlin, le président américain, des politiciens, des hommes d’affaires et oligarques russes, des banquiers du secteur bancaire d’anciennes nations du bloc soviétique (comme la Moldavie), etc. Un système de corruption impliquant tout le processus décisionnel des Etats. En 2014, il y eut les JO d’hiver de Sotchi. On s’est bien gardé de révéler que la Deutsche Bank avait été le plus grand prêteur occidental pour ces JO d’hiver. Le groupe ALFA du bloc de commandement russe revient en force. Le Kremlin et l’entourage de Donald Trump. La City, la Deutsche Bank et la banque d’état russe VTB.


NUMERO 395 de LIESI – 31 Mars 2018

L’ancien PDG de la Deutsche Bank, J. Ackerman, a reconnu dans une interview de juin 2016 que le blanchiment d’argent avait été le modèle d’affaires de Chypre. Son nom est associé à celui de Wilbur Ross, le généreux donateur pour D. Trump (son actuel ministre du Commerce) et pour le Premier ministre israélien B. Netanyahu. Conclusion sur la véritable histoire d’une banque européenne stratégique pour le Conseil des Treize. Trois dates fondamentales du Plan Occulte : 31 décembre 1999 / 11 septembre 2001 / 21 août 2013. Les confidences de « Lionel » du 21 janvier 2017 : voilà le nouveau monde qu’imposeront d’ici seize mois les maîtres occultes de l’Echiquier planétaire.


ET AUJOURD'HUI ?


02 JUIN 2018 – La récente actualité autour de DEUTSCHE BANK n’est absolument pas fortuite. Depuis de nombreuses années, dans le cadre de la lettre LIESI et surtout de LISO, nous avions indiqué que la plus importante banque allemande connaîtrait un effondrement spectaculaire. Il est en soi normal que le projet de la Haute finance, passant par l'implosion de la zone euro à partir du secteur bancaire, cible… la plus grosse banque allemande.

La récente actualité financière revient donc sur la DEUTSCHE BANK, mais dans le cadre d’une guerre commerciale (annoncée par la source « Lionel » en janvier 2017) avec l’Europe, la rupture unilatérale des Accords avec l’Iran par l’agent sioniste Donald Trump (dont la survie financière a été en partie le fait de manœuvres consentantes de la direction de la DEUTSCHE BANK – voir les numéros publiés sur ce sujet).

L’attitude de Donald Trump à propos de l’Iran cache un scénario acté depuis les années 1980 et qui se développe au fil d'étapes (dont celle des attentats du 11-Septembre) comme la décision récente de la Maison Blanche qui confirme privilégier des intérêts étrangers aux intérêts américains. Nous revenons sur toutes ces tépaes dans le numéro du 31 mai 2018 pour mettre en lumière ce plan occulte qui passe maintenant par la destruction de l'Occident. [Voir le dernier N° de LIESI]



On a ainsi la confirmation du fait que les Etats-Unis sont sous la coupe d’un pouvoir occulte, qui se sert des Etats-Unis (et des marionnettes politiciennes mises en place) pour réaliser ses objectifs, comme il le fit de l'Angleterre jusqu'à l'aube de la Première Guerre mondiale, quand l'Empire britannique fut en faillite. C’est aujourd'hui la même chose pour les Etats-Unis et la Chine qui devient la nouvelle puissance montante, la plus en avance dans le projet de Big Brother, autrement dit la vitrine de ce que DEVRAIT être la vie du citoyen dans le Nouvel Ordre Mondial.
Nous examinons les coulisses de cette longue préparation dans le dernier numéro de la lettre LIESI du 31 mai 2018.


Retour sur la récente actualité de la DEUTSCHE BANK


L'agence de notation financière Standard and Poor's (S&P) vient d’abaisser d'un cran, à BBB+, la note de la dette à long terme de la Deutsche Bank. Elle pointe «des risques d'exécution considérables pour la nouvelle stratégie du groupe sur fond d'un marché défavorable».

A cela il faut ajouter le commentaire du Federal Deposit Insurance Commission (FDIC), l'organisme américain de garantie des dépôts bancaires, précisant que la plus grosse banque allemande menaçait la survie du secteur bancaire !

Ce n’est pas tout : la banque centrale américaine annonce qu’elle classe la Deutsche Bank dans la catégorie des institutions « en difficulté » (Wall Street Journal).
Logiquement, le cours de la banque allemande a presque plongé de 10% pour se reprendre vendredi. Néanmoins, comme le souligne Sputniknews : « …les ventes ont frappé également ce qu'on appelle les CoCo bonds de la banque — ou ‘contingent convertible bonds’. A présent, leur rendement est même plus bas que ceux de l'Ukraine ».


Logiquement, le note de solvabilité financière de Deutsche Bank sera encore rétrogradée. Est-ce pour autant que le gouvernement de Berlin devient plus humble, faisant un mea culpa pour son attitude bien légère dans cette affaire ? Pas du tout ! Quelques-uns de ses politiciens ont des mots très durs contre les Italiens alors que l’Allemagne est en première position pour provoquer une onde de choc systémique sur la planète finance. Bien évidemment, ce n’est pas elle qui poussera le premier domino dans l’abîme, mais cela viendra du cartel bancaire, propriétaire des banques centrales occidentales qui, cette fois, ne feront rien pour éviter une crise comme le pensent ces « idiots utiles » dont parlait Lénine à propos des Occidentaux.

Est-ce que les gens prennent conscience du danger ? Non, le 1er juin on s’est rué sur les actions et les banques européennes dans un contexte où les néo-conservateurs de Washington et de Chicago manifestent plus lisiblement leur haine de l’Europe.

Certainement que quelques retardataires ont compris le message envoyé par la banque centrale américaine et ont coupé court à tout lien avec ce qu’il convient d’appeler un « Lehman puissance dix »…







L'AVERTISSEMENT DE SOEUR LUCIE DE FATIMA SE REALISE :

LE COMMUNISME EST EN VOIE DE TRIOMPHER EN OCCIDENT


Série Lettre Prophéties 92-107... 16 numéros  à commander









- LISO 242-249  8 numéros

- Lettre des prophéties 92-95  4 numéros



- Lettre des prophéties 96-107  12 numéros


[voir le sommaire ci-dessous.]

LE COMMUNISME SE RÉPANDRA DANS TOUTE L’EUROPE

SI LA RUSSIE N’EST PAS CONSACRÉE AU CŒUR IMMACULÉ DE MARIE

Nous poursuivons ici l’étude de la série LISO 242-249, mais sous l’angle des confidences faites par Sœur Lucie à plusieurs personnalités, dans les années 1930-1940.
La sainte religieuse avertissait des dangers du  COMMUNISME et prophétisait un sombre avenir pour l’Europe occidentale si on négligeait les demandes du Ciel.

Hier, les financiers des banques de Wall Street s’adonnaient à la lecture des ASTRES pour caler le calendrier de la révolution bolchevique.

On l’ignore, mais la transformation de l’URSS, en 1989, a également été prédite sur la lecture des ASTRES. Que s’est-il donc concrètement passé au niveau du bloc de commandement russe?

Souvenez-vous du témoignage de « Lionel », dans le numéro 395 de LIESI…

Pourquoi le Vatican de Pie XI a-t-il été si muet face aux demandes de la Mère de Dieu, qui se réalisent aujourd’hui ?
Depuis cette époque, l’Histoire évolue en fonction des avertissements de la Mère de Dieu, mais aussi de Notre Seigneur Jésus-Christ. Les preuves historiques de l’opposition entre la SYNAGOGUE DE SATAN et FATIMA sont là, sous nos yeux !

Pour le comprendre, il faut s’interroger : qu’est-ce que le COMMUNISME ?

La conversion d’un leader du Parti communiste américain au catholicisme a mis au grand jour, dès les années 1930-1940, la collusion entre le CAPITAL et les MARXISTES. Et aujourd’hui ?
Nous avons un président Macron, issu de la Technocratie Marxiste de l’Ena, passé ensuite par la Haute Banque, pour être amené au pouvoir et nous entraîner là où le message de Fatima nous l’a dit.

Cette série aura une suite, annoncée dès le prochain numéro de LIESI. Nous sommes dans le vif du sujet. Emmanuel Macron et Donald Trump n’arrivent pas par hasard. Si la Synagogue de Satan les impose, le Bon Dieu nous éclaire aussi en nous invitant à prendre de la hauteur pour    C O M P R E N D R E, à parti des clés données par le Ciel.
La série 4 NUMÉROS  92-95    4 Numéros……………..…………………  12 €



LES RACINES OCCULTES

DE LA PERESTROÏKA DE L’OCCIDENT

Série  8  Numéros : 242 à 249                  8 Numéros à  24


Un spécialiste de cette histoire officieuse (qui donne leur logique aux événements) comme le Docteur Carroll Quigley, affirmait en connaissance de cause : « Le Système se compose d’un petit nombre d’initiés, appartenant à la plus haute finance internationale, qui poursuit actuellement le vieux rêve messianique d’un gouvernement mondial sous l’autorité d’une oligarchie apatride. » 

Une oligarchie financière qui avait cependant besoin de « cerveaux » partageant ses vues pour concrétiser ses objectifs. La rencontre avec John Ruskin a abouti à l’émergence d’un réseau qui enserre, à ce jour, toutes les fonctions décisionnelles importantes dans quasiment tous les domaines. Les projets mondialistes sont directement le fruit de cette alliance. Ainsi, tous les événements actuels (financiers, migratoires, terrorisme, géopolitiques, etc.) y trouvent une logique. Le nom d’une famille revient souvent dans l’histoire officieuse : celle des Rothschild.


Le fait qu’il y a un complot est donc, aujourd’hui, très facile à prouver.


Puis survient la mise en scène, par ce puissant réseau, de l’élection de Donald Trump. Un film de 1979 avait annoncé sa venue… Les parallèles sont saisissants !… même à propos de la RUSSIE.


Depuis la première Guerre froide, on a menti sur les relations réelles entre l’Ouest et l’Est. Des hommes travaillant pour le puissant réseau évoqué par le Docteur Carroll Quigley, font passer les « messages » de la Synagogue de Satan. Nous développerons tout particulièrement leur influence depuis plus de cinq décennies.

Sans que le quidam s’en aperçoive, ce groupe de l’ombre a développé un pouvoir échappant totalement à l’analyse de nos contemporains. Une immense toile d’intérêts des oligarchies Ouest/Est existe.


On n’a ainsi jamais entendu parler d’ALFA GROUP, ni de son influence à Washington.

Qui sont ses dirigeants ? Pourquoi certains d’entre eux sont-ils présents dans les cénacles des sociétés secrètes mondialistes de l’Ouest, tout en étant des agents très proches du groupe Poutine… en pleine nouvelle Guerre froide ?


Cette série va nous introduire dans le sujet de FATIMA et de son troisième secret. Elle sera donc complétée par plusieurs séries de la Lettre des Prophéties, prochainement annoncées.

Cette série intervient juste après l’attaque syrienne menée par la City et ses caniches Trump/Macron, installées par le Système pour aller au bout de la logique de ce que confiait Sœur Lucie, et qui sera abordé dans la prochaine série annoncée dans le N°397 de LIESI.
La série 8 NUMÉROS  242-249    8 Numéros……………..…………………  24 €


 

Voir les derniers articles sur le site à la rubrique NOS ARTICLES.

Voir la dernière Vidéo sur le site à la rubrique NOS VIDEOS
MERCI DE VOTRE SOUTIEN PAR VOS ABONNEMENTS ET DIVERS ACHATS



1 an : 123 €     6 mois :  71 €     3 mois : 40 €

1 an en PDF / 99€ 
  Indiquer votre adresse mail lisiblement dans votre courrier ou autre mode de paiement
ou via PayPal.

Achat d’un numéro PDF : 6 €




SOMMAIRE DE LA DERNIERE SERIE DE

LA LETTRE DES PROPHETIES

Leave a Reply