Quand Deutsche Bank vend ses obligations pourries à perte

Quand Deutsche Bank vend ses obligations pourries à perte

La plupart des emprunts (appelés obligations) que font les banques ou les entreprises cotées reçoivent une note de crédit. Les grandes agences de notation distinguent deux grandes familles : les obligations non-spéculatives et les obligations pourries (junk bonds) (dont la note de crédit est inférieure à Ba1/BB+).  Les obligations pourries étant plus risquées, elles offrent un rendement supérieur aux obligations non-spéculatives.

Il y a moins d’un mois, Moodys, l’une de ces agences de notation, a prévenu que « la longue période de faible croissance et de faible taux d’intérêt a servi de catalyseur pour des changements majeurs dans la qualité des emprunts effectués par les entreprises non-financières » et « que compte tenu du nombre record d’entreprises surendettées, les conditions sont réunies pour une vague de faillites particulièrement profonde, lorsque la prochaine crise économique se produira ».

Ce n’est pas étonnant compte tenu que depuis 2009, le nombre d’entreprises non-financières, dont les dettes sont qualifiées de « pourries », a augmenté de 58% pour représenter un chiffre record de 3700 milliards de $. Pire, 40% de ce montant a une note inférieure à B1 (donc très pourrie). Une majorité de ces emprunts ayant servi à ces entreprises malades pour racheter leurs propres actions afin de maintenir un cours de bourse artificiellement élevé et donner ainsi l’illusion que tout va bien.

Sans surprise, les dernières crises ont à chaque fois été caractérisées par un ratio record « dette des entreprises/PIB » comme cela semble être le cas actuellement.

Trois indications supplémentaires semblent montrer que le marché des dettes pourries pourrait se retourner :
Premièrement, le ratio « rendement des dettes pourries »/ « rendement des dettes non-spéculatives » plonge sous une moyenne historique (comme lors des crises précédentes).

Deuxièmement, la quantité de dettes pourries émises aux Etats-Unis en mai dernier est particulièrement faible, comparé au même mois les années précédentes:

Et finalement, à la surprise générale, Bloomberg rapporte que la Deutsche Bank vient d’annoncer qu’elle va vendre d’un coup, à perte, un paquet de 3 milliards de USD de dettes pourries (des prêts octroyés à des entreprises « pourries » liés au secteur énergétique).

Sa direction sentirait-elle que le vent va tourner ?


L'AVERTISSEMENT DE SOEUR LUCIE DE FATIMA SE REALISE :

LE COMMUNISME EST EN VOIE DE TRIOMPHER EN OCCIDENT


Série Lettre Prophéties 92-107... 16 numéros  à commander





- LISO 242-249  8 numéros

- Lettre des prophéties 92-95  4 numéros



- Lettre des prophéties 96-107  12 numéros


[voir le sommaire ci-dessous.]

LE COMMUNISME SE RÉPANDRA DANS TOUTE L’EUROPE

SI LA RUSSIE N’EST PAS CONSACRÉE AU CŒUR IMMACULÉ DE MARIE

Nous poursuivons ici l’étude de la série LISO 242-249, mais sous l’angle des confidences faites par Sœur Lucie à plusieurs personnalités, dans les années 1930-1940.
La sainte religieuse avertissait des dangers du  COMMUNISME et prophétisait un sombre avenir pour l’Europe occidentale si on négligeait les demandes du Ciel.

Hier, les financiers des banques de Wall Street s’adonnaient à la lecture des ASTRES pour caler le calendrier de la révolution bolchevique.

On l’ignore, mais la transformation de l’URSS, en 1989, a également été prédite sur la lecture des ASTRES. Que s’est-il donc concrètement passé au niveau du bloc de commandement russe?

Souvenez-vous du témoignage de « Lionel », dans le numéro 395 de LIESI…

Pourquoi le Vatican de Pie XI a-t-il été si muet face aux demandes de la Mère de Dieu, qui se réalisent aujourd’hui ?
Depuis cette époque, l’Histoire évolue en fonction des avertissements de la Mère de Dieu, mais aussi de Notre Seigneur Jésus-Christ. Les preuves historiques de l’opposition entre la SYNAGOGUE DE SATAN et FATIMA sont là, sous nos yeux !

Pour le comprendre, il faut s’interroger : qu’est-ce que le COMMUNISME ?

La conversion d’un leader du Parti communiste américain au catholicisme a mis au grand jour, dès les années 1930-1940, la collusion entre le CAPITAL et les MARXISTES. Et aujourd’hui ?
Nous avons un président Macron, issu de la Technocratie Marxiste de l’Ena, passé ensuite par la Haute Banque, pour être amené au pouvoir et nous entraîner là où le message de Fatima nous l’a dit.

Cette série aura une suite, annoncée dès le prochain numéro de LIESI. Nous sommes dans le vif du sujet. Emmanuel Macron et Donald Trump n’arrivent pas par hasard. Si la Synagogue de Satan les impose, le Bon Dieu nous éclaire aussi en nous invitant à prendre de la hauteur pour    C O M P R E N D R E, à parti des clés données par le Ciel.
La série 4 NUMÉROS  92-95    4 Numéros……………..…………………  12 €

LES RACINES OCCULTES

DE LA PERESTROÏKA DE L’OCCIDENT

Série  8  Numéros : 242 à 249                  8 Numéros à  24


Un spécialiste de cette histoire officieuse (qui donne leur logique aux événements) comme le Docteur Carroll Quigley, affirmait en connaissance de cause : « Le Système se compose d’un petit nombre d’initiés, appartenant à la plus haute finance internationale, qui poursuit actuellement le vieux rêve messianique d’un gouvernement mondial sous l’autorité d’une oligarchie apatride. » 

Une oligarchie financière qui avait cependant besoin de « cerveaux » partageant ses vues pour concrétiser ses objectifs. La rencontre avec John Ruskin a abouti à l’émergence d’un réseau qui enserre, à ce jour, toutes les fonctions décisionnelles importantes dans quasiment tous les domaines. Les projets mondialistes sont directement le fruit de cette alliance. Ainsi, tous les événements actuels (financiers, migratoires, terrorisme, géopolitiques, etc.) y trouvent une logique. Le nom d’une famille revient souvent dans l’histoire officieuse : celle des Rothschild.


Le fait qu’il y a un complot est donc, aujourd’hui, très facile à prouver.


Puis survient la mise en scène, par ce puissant réseau, de l’élection de Donald Trump. Un film de 1979 avait annoncé sa venue… Les parallèles sont saisissants !… même à propos de la RUSSIE.


Depuis la première Guerre froide, on a menti sur les relations réelles entre l’Ouest et l’Est. Des hommes travaillant pour le puissant réseau évoqué par le Docteur Carroll Quigley, font passer les « messages » de la Synagogue de Satan. Nous développerons tout particulièrement leur influence depuis plus de cinq décennies.

Sans que le quidam s’en aperçoive, ce groupe de l’ombre a développé un pouvoir échappant totalement à l’analyse de nos contemporains. Une immense toile d’intérêts des oligarchies Ouest/Est existe.


On n’a ainsi jamais entendu parler d’ALFA GROUP, ni de son influence à Washington.

Qui sont ses dirigeants ? Pourquoi certains d’entre eux sont-ils présents dans les cénacles des sociétés secrètes mondialistes de l’Ouest, tout en étant des agents très proches du groupe Poutine… en pleine nouvelle Guerre froide ?


Cette série va nous introduire dans le sujet de FATIMA et de son troisième secret. Elle sera donc complétée par plusieurs séries de la Lettre des Prophéties, prochainement annoncées.

Cette série intervient juste après l’attaque syrienne menée par la City et ses caniches Trump/Macron, installées par le Système pour aller au bout de la logique de ce que confiait Sœur Lucie, et qui sera abordé dans la prochaine série annoncée dans le N°397 de LIESI.
La série 8 NUMÉROS  242-249    8 Numéros……………..…………………  24 €


 

Voir les derniers articles sur le site à la rubrique NOS ARTICLES.

Voir la dernière Vidéo sur le site à la rubrique NOS VIDEOS
MERCI DE VOTRE SOUTIEN PAR VOS ABONNEMENTS ET DIVERS ACHATS



1 an : 123 €     6 mois :  71 €     3 mois : 40 €

1 an en PDF / 99€ 
  Indiquer votre adresse mail lisiblement dans votre courrier ou autre mode de paiement
ou via PayPal.

Achat d’un numéro PDF : 6 €




SOMMAIRE DE LA DERNIERE SERIE DE

LA LETTRE DES PROPHETIES

Leave a Reply