COMBIEN DE TEMPS DURERA L’AGONIE DE DEUTSCHE BANK ?

COMBIEN DE TEMPS DURERA L’AGONIE DE DEUTSCHE BANK ?

La Deutsche Bank est la première banque allemande.

Trois exercices déficitaires d'affilée, dont une perte nette de 735 millions d'euros et un chiffre d'affaires en baisse de plus de 12% en 2017. Ces événements étaient gérés par un PDG britannique, John Cryan, qui a eu aussi le souci de faire front à de nombreux litiges judiciaires, notamment aux Etats-Unis.

Depuis le début de 2018, l’action de Deutsche Bank a encore perdu près de 30% de sa valeur.

Avant hier soir, John Cryan, le PDG britannique de Deutsche Bank a été remercié. Un effort médiatique a été fait pour envoyer un puissant message : la prise en main de Deutsche Bank par un ancien de la banque et qui plus est un citoyen allemand, illustre « un changement de stratégie historique pour l'établissement, au profit de la banque de détail et aux dépens des activités de banque d'investissement ». « Le conseil de surveillance de Deutsche Bank a nommé Christian Sewing au poste de PDG avec effet immédiat… »

 

Christian Sewing, 47 ans, était en charge de la banque de détail et aux particuliers. Il était opposé à Marcus Schenk, responsable de la banque d'investissement (40 000 employés et génère la part importante du chiffre d’affaires).

Christian Sewing a effectué pratiquement l'intégralité de sa carrière chez Deutsche Bank. Il y a commencé tout en bas de l'échelle par un apprentissage comme employé de banque. Il est donc apprécié des salariés. Il doit guider l’établissement en péril dans une nouvelle ère.

 

Il y a également un autre message intéressant pour le lecteur de la lettre confidentielle de LIESI, au parfum sur ce qui va advenir. Cette nomination signifie un abandon de la politique financière de la banque avec Wall Street et un retour vers le financement du tissu industriel national.

Dès lors, le journal économique Handelsblatt a toutes raisons de commenter dans le sens où l'arrivée de Sewing risque d'être accueillie avec « scepticisme » par les marchés financiers.

 

De toutes les façons, les chiffres démontrent que la Deutsche Bank ne s'est jamais vraiment remise de la crise financière de 2007-2008. Le PDG britannique n’est pas vraiment responsable totalement de la situation puisque c’est le suisse Josef Ackermann, au début des années 2000, qui avait donné la priorité à la spéculation en méprisant la banque de détail.

Le chaos généré par la crise financière a mis fin à une phase de rapide expansion.

 

La sonnette d’alarme avait été sonnée fin janvier par le patron de l’un des grands actionnaires de Deutsche Bank : Union Investment : « Si dans les deux ans environ les revenus ne se sont toujours pas redressés, nous pourrions assister à ce qui semble aujourd'hui inimaginable, le démantèlement de la banque et sa fusion avec d'autres grandes banques européennes ».

Puis il y eut les propos de Kim Hammonds, l’une de ses dirigeantes, évoquant « l'entreprise la plus dysfonctionnelle » où elle ait travaillé.

Question du moment : Christian Sewing parviendra-t-il à redresser la barre ?

Réponse de Markus Riesselmann, analyste de l'institut Independent Research : « Je doute qu'un nouveau PDG réussisse la transition car Deutsche Bank semble avoir un problème de fond ».

 

Dans plusieurs de ses numéros, la lettre confidentielle LIESI a démontré le rôle de cette banque dans l’équilibre des pouvoirs entre les deux blocs Est/ouest. Plusieurs personnalités hautes en couleur seraient satisfaites de la faillite de la Deutsche Bank, surtout à la Maison Blanche.

 

 

 

MERCI DE VOTRE SOUTIEN PAR VOS ABONNEMENTS ET DIVERS ACHATS

 

POUR CONNAITRE LES DESSOUS DE CES SUJETS :

 

 

 

ABONNEZ-VOUS à la lettre confidentielle L.I.E.S.I                 "Cliquez ICI"

 

ACHETEZ les SERIES de la lettre des PROPHETIES             "Cliquez ICI"

 

ACHETEZ les BREVES de L.I.E.S.I                                           "Cliquez ICI"

 

ACHETEZ les SERIES de la lettre d'informations  L.I.S.O      "Cliquez ICI"

 

 

 

 

 

CONTRIBUTION VOLONTAIRE

 

Merci de penser à soutenir notre SITE. 

 

"Cliquez ICI"

 

 

 

Inscrivez-Vous à notre Newsletter, c'est gratuit     "Cliquez ICI"

Leave a Reply